Couverture-fdlm#420

Fdlm 420 – Tendances : objectif zéro déchet (2’30’’)

Posté le par le français dans le monde

Tendances : objectif zéro déchet (RFI – Reportage France du 4 septembre 2018, Malgorzata Nieziolek)

logos rfi_CMJN

rfi-savoirs_cmjn

Pour aller plus loin, faites l’exercice sur RFI Savoirs :

https://savoirs.rfi.fr/fr/apprendre-enseigner/environnement/objectif-zero-dechet/1

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

Nina Gouze : Je vais vous prendre des cranberries et du curry / s’il vous plait / je vous donne mon petit sachet / Journaliste : avec un sac en toile rempli de boîtes réutilisables / Nina Gouze est en train de faire ses courses / depuis un an et demi cette parisienne de 33 ans a opté pour un mode de vie zéro déchets / Il est basé sur ce qu’elle appelle la règle des 5 R / NG : refuser ce dont on a pas besoin / réduire ce dont on a besoin / réutiliser ce qu’on peut réutiliser transformer / ensuite c’est recycler et à la fin c’est composter / comme la règle vient de l’anglais / composter en anglais c’est rot / Journaliste : pour la jeune femme / consommer sans produire de déchet / c’est surtout une question d’organisation / NG : quand j’achète des choses je ne les achète que parce que j’en ai réellement besoin / j’achète tous mes fruits et légumes au marché en bio / tous les produits secs je les achète en vrac / pour par exemple la viande / les fromages / je vais avec mes contenants chez mes commerçants / j’ai du thé en boîte Journaliste : dans la cuisine de Nina les emballages jetables sont proscrits / à la place / elle utilise des bocaux / des sachets en toile / des bouteilles en verre ou encore du tissu ciré / ce qui peut être réutilisé l’est / même les épluchures / NG : je mange mes peaux de banane / ça surprend toujours tout le monde mais on peut manger ses peaux de banane / il suffit juste de les faire bouillir 10 minutes / et ensuite on peut les couper en petits morceaux et les mettre par exemple dans un banana bread pour le matin c’est super / Journaliste : pour réduire ses déchets au maximum Nina a aussi décidé de faire du compost chez elle / j’ai un lombricomposteur / avec des petits vers qui mangent les restes d’aliments / ça me faisait un peu peur au début mais maintenant je m’y suis plutôt attaché / et c’est comme avoir plein d’animaux de compagnie / Une voix féminine : merci à tous d’être venus, merci d’être aussi nombreux aujourd’hui à la maison du zéro déchet Journaliste : ce mode de vie séduit de plus en plus de Français / à la maison du zéro déchet à Paris / une formation d’initiation vient de débuter / ce soir la salle est pleine et le organisateurs manquent de chaises pour installer tout le monde / Lucas est bénévole de l’association Zéro Waste France / Lucas : y’a une prise de conscience collective / en général les gens commencent à se rendre compte qu’il faut entreprendre quelques démarches écologiques à l’échelle personnelle tout comme à l’échelle nationale / et je pense que tous ces facteurs contribuent à rendre le zéro déchet très en vogue / Journaliste : en moyenne / les Français produisent 354 kilos d’ordures ménagères par an et par habitant.

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire