Couverture#414-Site

Fdlm 414 – Traditions : la Légion d’honneur (4’03’’)

Posté le par le français dans le monde

Fondée par Napoléon en 1802, dans l’esprit issu de la Révolution française qui visait à substituer la reconnaissance du mérite personnel au privilège de la naissance, la Légion d’honneur est la plus haute des distinctions nationales françaises. Dès les premières promotions, Napoléon décore, selon ses propres mots, à la fois « ses soldats et ses savants » : maréchaux d’empire, magistrats, médecins, scientifiques, artistes… Elle est attribuée trois fois par an à des personnes particulièrement méritantes ayant œuvré pour le bien de la nation, suivant une procédure hautement ritualisée, depuis la prospection des futurs décorés jusqu’à la cérémonie de remise des insignes. Au micro de Gilles de Romilly, et pour répondre aux questions des enfants, le général Jean-Louis Georgelin qui fut pendant plusieurs années grand chancelier de la Légion d’honneur, le personnage central de cette institution.

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

TRANSCRIPTION
Gilles de Romilly
– C’est la plus élevée des distinctions nationales / fondée par Napoléon / la Légion d’honneur est remise au nom du chef de l’État pour récompenser les citoyens les plus méritants dans tous les domaines / elle est même parfois délivrée à titre posthume / c’est-à-dire après la mort de la personne décorée / on ne postule pas pour recevoir la Légion d’honneur / les candidats sont proposés par les ministres / choisis par un conseil / et c’est enfin le président de la République qui signe les nominations / pour en savoir plus sur la Légion d’honneur / Ali Chams / Nicolas et Alexandre / les élèves de CM2 / sont allés à la rencontre du général Jean-Louis Georgelin qui fut encore récemment grand chancelier de la Légion d’honneur / c’est toi qui pose la première question / Ali Chams – A. Ch. – Quand on est mort / à quoi ça sert d’avoir la Légion d’honneur – J.-L. G. – On donne la Légion d’honneur à des gens qui sont morts pour les citer en exemple / par leur comportement – A. Ch. – Est-ce qu’un artiste très connu / est-ce qu’il peut avoir la Légion d’honneur pour ça – J.-L. G. – Oui / depuis le début Napoléon a décoré par exemple Gros / les grands peintres de son époque / David / etc. / et aujourd’hui dans chaque promotion de la Légion d’honneur il y a des artistes qui exercent leurs talents dans les différents domaines de la culture – G. de R. – Ali Chams – A. Ch. – Est-ce que des étrangers peuvent avoir la Légion d’honneur – J.-L. G. – Chaque promotion / il y a des étrangers qui sont décorés – G. de R. – Alexandre – A. – Est-ce que le président peut s’attribuer à lui-même la Légion d’honneur – J.-L. G. – Le président ne s’attribue pas à lui-même la Légion d’honneur / le président / lorsqu’il entre en fonction / d’ailleurs c’est le cœur de la cérémonie de son installation / est fait grand-croix de la Légion d’honneur / c’est-à-dire qu’il reçoit le grade le plus élevé de la Légion d’honneur / la Légion d’honneur / c’est des chevaliers / des officiers / des commandeurs / des grands officiers / des grands-croix / il y a 70 grands-croix environ en France vivants / eh bien le président de la République / quand il est installé dans sa fonction est systématiquement fait par le grand chancelier grand-croix de la Légion d’honneur – G. de R. – Et au total combien de personnes ont eu la Légion d’honneur depuis Napoléon – J.-L. G. – En gros un million de Françaises et de Français ont reçu la Légion d’honneur – G. de R. – Et de personnes vivantes aujourd’hui – J.-L. G. – Alors aujourd’hui on est quelque part entre 92 et 93 000 décorés – G. de R. – Nicolas – N. – Elle ressemble à quoi la Légion d’honneur – J.-L. G. – Alors la Légion d’honneur / c’est une belle médaille qui est pour son insigne une étoile à cinq branches / qui est reliée par une couronne de lauriers et de chênes à un ruban rouge / qui est la couleur de l’ordre de la Légion d’honneur – G. de R. – Et ce qu’on porte sur la boutonnière de la veste – J.-L. G. – Alors sur la boutonnière de la veste on porte une version réduite pour signifier que l’on est membre de l’ordre de la Légion d’honneur – N. – Quand est-ce qu’on doit porter la Légion d’honneur – J.-L. G. – Alors normalement on doit être fier d’avoir la Légion d’honneur et on la porte sur ses vêtements sur la poitrine gauche / il n’y a pas d’obligation mais enfin il y a une sollicitation morale de la porter – G. de R. – Ali Chams – A. Ch. – Est-ce que la Légion d’honneur / c’est juste quelque chose qu’on pose sur sa veste ou ça donne quelque chose en plus – J.-L. G. – Alors la Légion d’honneur / ça n’ouvre pas à des facilités quelconques / ça donne surtout l’obligation de se comporter tout le restant de sa vie de manière exemplaire / avec honneur / etc. / d’ailleurs si tel n’était pas le cas / il nous arrive chaque année de retirer des Légions d’honneur – G. de R. – Est-ce que ça apporte une gratification financière quelconque – J.-L. G. – Rien – G. de R. – Rien du tout – J.-L. G. – Sauf une petite rétribution tout à fait minime de 5 euros par an je crois pour un chevalier pour les militaires – G. de R. – Nicolas – N. – Est-ce que les gens peuvent acheter la Légion d’honneur – J.-L. G. – La réponse est évidemment non – G. de R. – Et d’ailleurs est-ce qu’on peut refuser la Légion d’honneur – J.-L. G. – Alors il arrive que des gens refusent la Légion d’honneur / soit ils la refusent au moment où on les pressent pour la recevoir / ça c’est les gens sérieux / soit certains font leur pub en refusant de manière tonitruante la Légion d’honneur après que le décret soit paru – G. de R. – Allez / une dernière question / Alexandre – A. – Est-ce que la Légion d’honneur existe dans un autre pays – J.-L. G. – Il n’y a pas de décoration qui porte le titre de Légion d’honneur dans d’autres pays / mais la Légion d’honneur a inspiré notamment en Europe et en Afrique beaucoup d’autres décorations et il existe dans tous les pays du monde / à l’exception de la Suisse / des décorations qui sont l’équivalent de la Légion d’honneur pour distinguer les citoyens les plus méritants.

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire