banniere single

Audio – SHANGHAI EXPO 2010 (2’06’’)

Posté le par le français dans le monde

« Meilleure ville, meilleure vie » (Better city, better life) : tel est le thème de l’exposition universelle qui s’ouvre pour six mois à Shanghai, en Chine. 192 pays représentés, et autant de pavillons, 50 régions et autant d’organisations internationales. Avec un cahier des charges commun : comment améliorer la qualité de vie des citadins. Shanghai Expo se veut une vitrine des technologies vertes en 2010. À travers elle, la Chine entend démontrer qu’elle a pris le virage écologique. Envoyé spécial de FDLM, Gaël Letanneux. Reportage.

ÉCOUTER :

 

TRANSCRIPTION :

Gaël Letanneux – Il y a dix ans Shanghai n’était qu’un immense chantier à ciel ouvert / du béton / des marteaux-piqueurs et une épaisse brume permanente / aujourd’hui / changement de décor / la Chine veut faire de son exposition universelle une vitrine écologique / véhicules propres / système de climatisation directement refroidi par le fleuve qui traverse Shanghai / un kilomètre carré d’espaces verts / sans oublier le plus grand toit de panneaux solaires au monde / même le site de l’exposition est symbolique / explique Antoine Bourdeix / il travaille pour Publicis et s’occupe de la communication de Shanghai Expo – A. B. – Il y avait 272 entreprises sur le site / 40 % du site / c’était un chantier naval plutôt polluant / c’était aussi des centrales électriques / et caetera / donc rien que l’emplacement / c’est un défi écologique / oui / la Chine a mis en place un cahier des charges avec les Nations unies / avec des règles qui font que cette exposition devrait être quasiment carbone zéro – G. L. – La Chine veut montrer l’exemple / elle est déjà championne du monde dans la production d’éoliennes et de panneaux solaires / finie la croissance débridée / il y a désormais une opinion publique favorable à l’écologie / explique Xu Bo / le commissaire général adjoint de l’exposition universelle – Xu Bo – Vous savez que dans les premières phases de l’ouverture / les réformes / la Chine était un pays agricole / donc pour nous / la nature c’est quelque chose de donné / mais on on a soif de s’enrichir / de faire / de développement / mais au bout de trente ans on est conscient / donc maintenant nous avons une notion qui est très forte / qui s’appelle le PIB vert – G. L. – On le mesure déjà en Chine – Xu Bo – Oui / oui / c’est à la mode même / la réduction du CO2 / sensibilisation à la protection de la nature / c’est quelque chose de très fort chez nous / c’est un consensus / c’est un consensus / même l’État a donné des ordres très précis / les mandarins / les gouverneurs / il faut une croissance verte – G. L. – Mais pas question pour autant de sacrifier l’économie sur l’autel du climat / Shanghai Expo est avant tout une vitrine des technologies vertes / meilleure ville / meilleure vie / c’est le slogan / mais derrière la vitrine il y a la diplomatie / la Chine refuse de se voir imposer des règles de l’extérieur / comme l’a montré l’échec récent du sommet de Copenhague sur le climat.

LEXIQUE :

Publicis :
important groupe de communication.

PIB :
sigle pour produit intérieur brut, indicateur économique qui mesure le niveau de production d’un pays ; le PIB vert, notion en cours d’élaboration au plan international, vise à prendre en compte dans le calcul du PIB les coûts environnementaux de la croissance économique.

TÉLÉCHARGER :
– Fichier audio à télécharger (.ZIP) : 20-fdlm-shanghai-expo-2010

Pas de commentaire

Laisser un commentaire