banniere single

Audio – Mars/Avril : Le zapping (2’22’’)

Posté le par le français dans le monde

Notre zapping de mars/avril : Simone Veil à l’Académie française, les journées de la sécurité à l’école et les conséquences de la tempête Xynthia. Gilles de Romilly.

ÉCOUTER :

 

TRANSCRIPTION :

Gilles de Romilly – 18 mars / Simone Veil devient « immortelle » / vêtue du célèbre habit vert et ceinte de son épée d’académicienne / l’ancienne ministre rescapée des camps de concentration fait son entrée sous la Coupole / sur le treizième fauteuil / qui fut notamment celui de Racine / elle succède à Pierre Messmer / sixième femme académicienne / la personnalité préférée des Français rend hommage à l’Académie française – Simone Veil – Même si l’Académie française dès sa naissance a toujours diversifié son annuaire jusqu’à penser à s’ouvrir à des femmes / elle demeure à mes yeux le temple de la langue française / elle épouse son temps / sans céder aux dérives de la mode et de la facilité / sans donner dans le travers qui consiste à faire semblant de croire que la féminisation des mots est un accélérateur de parité – G. de R. – 8 avril / le ministre de l’Éducation nationale s’attaque à la violence scolaire / après une série de faits-divers violents dans des collèges et lycées / Luc Chatel réunit autour de la table des spécialistes / des profs / des parents d’élèves afin de trouver des solutions / parmi les mesures proposées / mieux former les enseignants à gérer les situations de crise – Luc Chatel – Tous les enseignants qui seront formés à partir de l’année prochaine auront un stage pour la préparation aux situations de violence / un stage pour la tenue de classe / je veux sortir les enseignants de leur isolement – G. de R. – 9 avril / un peu plus d’un mois après la tempête Xynthia qui a fait 53 morts le gouvernement publie sa carte des zones noires / des zones inondables où il ne sera plus jamais permis d’habiter / près de 1 400 maisons vont être rasées / dont celle de Christelle à la pointe de l’Aiguillon-sur-Mer en Vendée / sa maison est située en pleine zone noire – Christelle – On est dedans là / on va nous supprimer la maison / moi je suis là depuis soixante ans ici / c’est pas possible / c’est mon grand-père qui a construit ça / je peux pas le laisser / c’est pour mes enfants / mes petits-enfants.

LEXIQUE :

Les « immortels » :
nom donné aux académiciens, en référence au sceau que l’on trouve sur le document de fondation de l’Académie par Richelieu en 1635, « A l’immortalité », devise qui renvoie en réalité non pas aux personnes mais à la langue française.

La Coupole :
synonyme d’Académie française ; l’appellation vient du nom de la salle où se réunissent les académiciens lors des séances publiques et qui se trouve sous la Coupole de l’Institut de France à Paris.

Les femmes à l’Académie française :
La première femme élue à l’Académie fut la romancière et essayiste Marguerite Yourcenar, en 1980, suivie de l’helléniste Jacqueline de Romilly en 1988, puis de l’historienne Hélène Carrère d’Encausse en 1990… Sur les quarante « fauteuils », nom donné aux sièges de l’Académie, six sont actuellement occupés par des femmes.

TÉLÉCHARGER :
– Fichier audio à télécharger (.ZIP) : 13-fdlm-zapping-mars-avril

Pas de commentaire

Laisser un commentaire