Fdlm 427 – Pédagogie : Journée du prof de français : atelier Lego pour développer l’expression orale (2’38’’)

Posté le par le français dans le monde

« Reportage France» du 28 novembre 2019 Lucie Bouteloup

logos rfi_CMJN

Télécharger le reportage audio, sa transcription, la fiche d’exploitation pédagogique et ses réponses (.zip)

[Brouhaha, on entend des voix]

Lucie Bouteloup
Une quinzaine d’étudiants assistent aujourd’hui au cours de français langue étrangère de Guillaume Garçon, au DELCIFE [NDRL : Département d’enseignement de la langue, de la culture et des institutions françaises aux étrangers], à l’université de Créteil. Ils ont entre 20 et 30 ans, viennent des 4 coins du monde et tous suivent un enseignement de français de niveau B2, c’est-à-dire, de niveau intermédiaire. Ce matin, le professeur leur a réservé une surprise.

Guillaume Garçon
Alors aujourd’hui, nous allons avoir une activité… originale : nous allons utiliser les briques LEGO pour s’exprimer à l’oral, en français. Alors, je vous distribue le matériel [On l’entend distribuer des LEGO]Alors ! L’idée, c’est d’utiliser vos mains : pendant ce temps-là, votre cerveau travaille sans que vous vous en rendiez compte. On n’est pas obligé de ressembler à la réalité. Ce qu’il faut, c’est donner une idée. Vous allez avoir maintenant 5 minutes pour le modèle : Apprendre le français, c’est…

Lucie Bouteloup
Les élèves disposent de 52 pièces pour réaliser les figures et modéliser leur pensée dans un temps limité. Puis, vient le temps de décrire sa construction devant l’ensemble de la classe.

Guillaume Garçon
Lena, le français pour toi, c’est…

Lena, une étudiante
Pour moi, apprendre le français c’est (un) très long chemin. Et ça, c’est comme un(e) petite montagne et ça c’est (un) petit chemin escalier pour monter à cette montagne et au sommet de cette montagne, c’est moi.

Lucie Bouteloup
Utilisées initialement en formation management pour la résolution de conflit, Guillaume Garçon utilise les briques en plastique de manière très ponctuelle dans ses cours. Selon lui, elles permettent de libérer la parole de ses élèves et sont très utiles en début de semestre.

Guillaume Garçon
Ils vont s’exprimer plus et plus facilement. Le fait de passer par la manipulation permet à l’étudiant de ne plus réfléchir à ce qu’il va dire et de concentrer son attention sur la manipulation.

Lucie Bouteloup
Une méthode qui semble convaincre Wen Ching, cette étudiante chinois qui avoue volontiers une grande timidité.

Wen Ching
Je crois que, avec (les) LEGO, je peux parler plus facilement avec les professeurs. Parce que je peux expliquer plus facilement. Je suis plus ouverte, je crois.

Lucie Bouteloup
Autre intérêt de la méthode : passer plus facilement d’une langue à l’autre. C’est le cas pour Marie, qui vient de Georgie et qui manipule les LEGO pour la première fois de sa vie.

Marie
Les choses qu’il y a dans ma tête, d’abord je vais (les) exprimer avec les mains et ça me donne la facilité de m’exprimer avec les mots. Alors, c’est la première fois que je n’ai pas pensé dans ma langue maternelle ou en anglais. J’ai commencé à parler en français justement, sans passer par une autre langue.

Lucie Bouteloup
Atelier radio, manipulation de briques LEGO, cours de cuisine, Guillaume Garçon a plus d’un tour dans son sac pour attiser l’intérêt de ses étudiants. Au semestre prochain, il prévoit cette fois d’utiliser les jeux de plateau : tout un programme…

Télécharger le reportage audio, sa transcription, la fiche d’exploitation pédagogique et ses réponses (.zip)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire