fdlm#423

Fdlm 423 – Expression : « Ouvrir la boîte de Pandore » (4’45’’)

Posté le par le français dans le monde

Expression : « Ouvrir la boîte de Pandore » (RFI – La puce à l’oreille du 13 mars 2019 – Lucie Bouteloup)

logos rfi_CMJN

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

 

[Voix d’enfants]
La puce à l’oreille !

Pascal Paradou
Bonjour Lucie Bouteloup !

Lucie Bouteloup
Bonjour Pascal !

Pascal Paradou
Alors, une expression poétique aujourd’hui ?

Lucie Bouteloup
Poétique, je ne sais pas, mythologique en tous cas. Cette semaine, nous allons revenir sur l’expression « ouvrir la boîte de Pandore ». Alors, qui est cette belle Pandore ? Que contient sa boîte ? Et enfin, que signifie cette expression ? Autant de questions auxquelles Marie-Dominique Porée va répondre puisqu’elle est, entre autres, spécialiste des locutions issues du latin et du grec. Avec nous aussi les CM1 de Anne-Flore Hetzel de l’école Boulangers à Paris. Des apprentis linguistes décidément toujours inspirés.

[Musique]

Différentes voix d’enfants :

– Faire la chose qu’il ne fallait pas faire.

– Faut pas être trop curieux parce qu’après bah, ça se retourne sur nous.

– Ben c’est faire un peu n’importe quoi, quand par exemple tu fais quelque chose et tes parents ils t’ont dit non faut pas le faire.

– Ça me fait un peu penser à l’histoire de Barbe bleue où elle n’avait pas le droit d’ouvrir la porte mais elle l’a quand même fait. Ben tu peux te faire très gronder.

– Ça peut vouloir que la curiosité, ben, c’est pas tout le temps bien.

– Ça peut aussi vouloir dire que par exemple t’as fini la fac et du coup tu entres dans le monde du travail : c’est un peu comme ouvrir une porte et là t’as un nouveau monde.

– Moi j’ai l’impression que ça veut dire que tu fourres un peu ton nez dans les affaires qui te regardent pas.

 

La puce à l’oreille

 

Lucie Bouteloup
Pas mal, Marie-Dominique Porée. Alors on ouvre sur un nouveau monde. Ils en savent des choses ces ces petits!

Marie-Dominique Porée
Ils ont de l’imagination, oui oui, intuitivement.

Lucie Bouteloup
Intuitivement, mais ils ont bien compris aussi qu’il y avait cette idée d’interdiction, alors qu’est-ce qu’elle veut dire cette expression « ouvrir la boîte de Pandore » ?

Marie-Dominique Porée
Ben, ouvrir une boîte où il n’y aura que des ennuis dedans.

Lucie Bouteloup
Donc, aller à la source des malheurs.

Marie-Dominique Porée
Et c’est une source de malheurs que d’ouvrir cette boîte.

Lucie Bouteloup
Ce qui veut dire aussi s’exposer par une initiative imprudente à de graves dangers.

Marie-Dominique Porée
D’accord.

Lucie Bouteloup
D’accord, alors on ouvre la boîte de Pandore. Qui est donc cette fameuse Pandore?

Marie-Dominique Porée
Alors Pandore, c’est la créature féminine, l’une des premières créatures féminines littéraires. C’est notre Ève religieuse transposée dans le domaine littéraire. Pandore, c’est Zeus qui l’a fait créer par Héphaïstos, il l’a fait forger, elle est faite de terre et d’eau. Et elle est dotée de tous les dons.

Lucie Bouteloup
La beauté, l’intelligence…

Marie-Dominique Porée
La beauté, voilà… Mais on va s’apercevoir qu’elle a un méchant défaut.

Lucie Bouteloup
Qui est…

Marie-Dominique Porée
La curiosité.

Lucie Bouteloup
Teinteintein !… Et c’est là que tout commence. Pourquoi ?

Marie-Dominique Porée
Et c’est là que tout va commencer parce que en fait elle est très belle, Pandore, et elle va susciter les désirs du frère de Prométhée. Et Zeus, en fait, avait créé cette femme pour faire tomber sous son charme le frère de Prométhée. Et Prométhée avait dit à son frère : « surtout, n’ouvre pas la boîte de Pandore ». Et effectivement, Pandore qui était là avec cette boîte qui était comme un cadeau de mariage. Et la curiosité étant bien féminine, elle n’a pas résisté à ouvrir cette boîte. Et donc c’est comme ça que sont arrivés sur Terre tous les malheurs du monde. Parce qu’en ouvrant la boîte, sont sortis de la boîte tous les maux qu’elle contenait.

Lucie Bouteloup
Heureusement, au milieu des malheurs il restait juste…

Marie-Dominique Porée
Elle a juste refermé et à la fin…

Lucie Bouteloup
Il y avait…

Marie-Dominique Porée
L’espérance

Lucie Bouteloup
L’espérance.

Marie-Dominique Porée
Qui nous permettra de supporter tous les malheurs du monde !

Lucie Bouteloup
Chic, alors ! Alors difficile de savoir depuis combien de temps elle est utilisée cette expression….

Marie-Dominique Porée
Oui, je ne sais pas…

Lucie Bouteloup
Elle n’est pas très usitée, j’ai l’impression qu’elle s’adresse bien plus aux personnes qui connaissent la mythologie en fait.

Marie-Dominique Porée
Ah ! sans doute un petit peu plus.

Lucie Bouteloup
Alors dans quelles circonstances ont peut utiliser cette expression, « ouvrir la boîte de Pandore » ? Donnez-moi un exemple concret pour qu’on puisse s’en rendre compte.

Marie-Dominique Porée
Quand tout d’un coup on est en train de débroussailler un dossier où on aurait mieux fait de ne pas mettre le nez. Parce que tout d’un coup, en ouvrant ce dossier, on s’apercevoir qu’il y a çi, qu’il y a ça. Et que ça va être de pis en pis. Il aurait mieux valu ne jamais l’ouvrir.

Lucie Bouteloup
Par exemple, il y a un dégât des eaux, on ouvre le plafond et là, catastrophe, sa maison s’effondre sur nos têtes : on aurait mieux fait de ne jamais ouvrir.

Marie-Dominique Porée
Voilà, par exemple. C’est peut-être un peu ça, l’idée d’ouvrir la boîte de Pandore.

Lucie Bouteloup
Alors comme souvent, avec les expressions issues de la mythologie, et bien cette locution a passé les frontières, et cette locution on la retrouve telle quelle un peu partout en Europe mais aussi aux États-Unis, on ouvre la boîte de Pandore. Merci Marie-Dominique Porée d’être venue ouvrir cette boîte de Pandore avec nous. Je rappelle aux auditeurs que vous avez récemment fait paraître La planète bleue et 99 expressions qui tournent autour du pot, aux éditions First. Je vous donne rendez-vous peut-être une autre fois pour une autre expression. D’ici-là, portez-vous tous très bien.

Marie-Dominique Porée
Avec plaisir. Au revoir !

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire