Colloque_Francophonie

Colloque sur les francophonies dans la mondialisation

Posté le par le français dans le monde

En lien direct avec le numéro 64 de « Recherches & Applications » (Enseigner la Francophonie, enseigner les francophonies), un colloque se tient en Sorbonne les 28 et 29 mars 2019 : « Les francophonies dans la mondialisation : entre transmission et recherche ».

Télécharger le programme du colloque

Dans le cadre du pôle HALL-USPC, des chercheurs en sciences du langage (didacticiens des langues et linguistes) et en didactique de la littérature française ont travaillé sur la notion de francophonie. Cette dernière est située dans une constellation de sens qui nécessite une démarche transdisciplinaire. Le groupe de travail s’est, entre autres tâches, donné pour objectif d’élaborer un programme de formation à distance, destiné aux doctorants de sciences du langage.

Actuellement, les formations à la francophonie se répartissent selon trois approches distinctes. Traditionnellement, les littératures francophones enrichissent les parcours des facultés de lettres. Progressivement, les formations de sociolinguistique et de didactique des langues ont intégré la problématique de la francophonie. Enfin, la montée en puissance de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), depuis le Sommet de Hanoi (1991), a mis en lumière le besoin d’une approche institutionnelle, politique et diplomatique. Cette dernière approche a fait émerger la nécessité de séparer le cadre institutionnel (la Francophonie) des pratiques linguistiques, sociales et culturelles (la francophonie). Mais parallèlement à cette dimension institutionnelle, de nombreux travaux ont mis en évidence la difficulté de traiter la francophonie de façon univoque et, par conséquent, la nécessité de l’éclairer par des approches plurielles et contextualisées.

Reconnaitre la dimension plurielle des francophonies, c’est aussi faire droit à la diversité culturelle et linguistique des pays et espaces francophones. La question des métissages linguistiques ou de la partition linguistique entre ici directement en résonance avec celle des normes du français et concerne aussi bien les domaines linguistiques ou sociolinguistiques que culturels et didactiques. De ce fait, la production des normes et leur mode de diffusion constituent de fait des modalités de circulation qu’il faut continuer d’explorer, et dans lesquelles les œuvres de littérature francophones apparaissent souvent comme des entrées privilégiées pour en comprendre la complexité.

D’un autre point de vue, qu’il soit langue locale ou langue globale, langue dominante ou langue dominée, le français est, de manière interne, engagé dans la concurrence avec les langues et les cultures qui construisent au quotidien ces territoires. Il l’est aussi, de manière externe, avec les langues qui engagent ces territoires dans la circulation des échanges et la mondialisation. Ce colloque s’inscrira donc dans une perspective d’étude des relations entre les facteurs locaux (sociaux, culturels, linguistiques…) et globaux (économiques, communicatifs, politiques et didactiques…). Il s’agira de rendre compte des complexes de la notion de francophonie, ses modes de transmission, mais aussi ses relations avec les autres «phonies» du globe qui se définissent souvent à partir d’elle. Ce colloque privilégiera une articulation des volets recherche et formation.

Télécharger le programme du colloque

2 commentaires
  1. Dommage, j’aurais aimé y participer , d’autant que j’assure le séminaire de F/francophonie à des étudiants de Master en sces politiques, et ce, tout un semestre. Je suis pourtant abonnée à la newsletter de l’AUF, cependant, je n’ai pas remarqué l’appel à contribution.

Laisser un commentaire