fdlm419-CouvWeb

Fdlm 419 – Bien-être : la lithothérapie, le soin par les pierres (2’40’’)

Posté le par le français dans le monde

La lithothérapie : le soin par les pierres (RFI – Reportage France, 25 janvier 2018, Marina Mielczarek)

logos rfi_CMJNTélécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

La vendeuse de pierres : Bonjour Aurélie / Venez / entrez / installez-vous / Alors, avec le deuil que vous avez actuellement, on va utiliser de la rhodonite / Vous pouvez la porter sur vous / Ou tout simplement la poser sur votre bureau, sur la table de chevet / Elle vous apportera le réconfort de fond qui vous aidera à faire votre cheminement

Marina Mielczarek : Alors là, sur cette patiente, il faut la laisser se reposer / La pierre, vous pouvez nous la montrer ?

La vendeuse de pierres : Alors j’ai parlé de la rhodonite / Le rose c’est une couleur tout simplement de douceur et de circulation émotionnelle.

Marina Mielczarek : Vous êtes l’une des plus grandes spécialistes françaises de la pierre, de ce que l’on appelle la lithothérapie / Pour ceux qui n’y croient pas du tout / Qui disent « Mais attendez, c’est pas parce que la personne va porter un collier de pierres roses pendant 10 mois qu’elle fera le deuil plus rapidement » / Vous dites quoi ?

La vendeuse de pierres : Le mieux, c’est vraiment d’aller tester, d’aller essayer, de voir comment on se sent avec / Puisque c’est là que se situe le travail.

Marina Mielczarek : Au départ, Hadrien n’y croyait pas du tout / Et puis un jour / il a poussé la porte d’une boutique de pierres.

Hadrien : J’avais besoin de prendre mon envol / J’avais dit maman je pars / Voilà / Grâce à la pierre j’ai pu m’ouvrir et lui dire enfin ce que je voulais dans ma vie / Grâce à la pierre j’ai pu y aller.

Marina Mielczarek : Et comment vous savez que c’est cette pierre et pas votre travail mental

Hadrien : Parce que dès que j’ai eu cette pierre entre les mains, le déblocage est arrivé tout de suite

Marina Mielczarek : Sur le marché le rose et l’orange ont la côte et la clientèle concerne tous les niveaux sociaux-professionnels / Que ce soit en Allemagne, le pays le plus adepte d’Europe / Ou en France où les ventes de pierre sont en pleine expansion / À en entendre les clients, ça fonctionne / C’est une pierre.

Une cliente : Oui c’est une agate / Et ça va avec beaucoup de choses / J’adore les pierres

Marina Mielczarek : Et ça vous le portez là, autour de votre cou.

La cliente : Ça me rassure, quelque part.

Une autre cliente : J’utilise aussi beaucoup le lapis-lazuli qui m’aide en fait à être un peu moins en surpression mentale / Moi je suis comme vous / Je me pose autant de questions / Je suis aussi vigilante / On ne sait pas tout / Donc parfois il y a des choses qui nous paraissent dingues / Qui finalement peuvent s’avérer justes / Je dors avec effectivement

Marina Mielczarek : Ce vendeur et spécialiste de pierres à Paris explique même l’influence des pierres comme celle des plantes, avec un cours de chimie

Le spécialiste : Nous, on est constitués d’oligo-éléments, principalement du métal

Marina Mielczarek : Un être humain ?

Le spécialiste : Un être humain / Le calcium est un métal / Le sodium est un métalloïde / À partir de là, effectivement, il peut y avoir des interactions qu’on connaît ou qu’on ne connaît pas / Ça nous apprend aussi à lâcher prise / Le mieux-être par les pierres est à la mode sur Youtube

La vendeuse de pierres : Observez votre état d’esprit / entre vous, et la pierre

Marina Mielczarek : Avec un public insoupçonné / Les enfants et les adolescents qui se passionnent pour les vertus de ces bijoux naturels et pas si chers / 5 euros peuvent suffire pour une première pierre.

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire