Couverture#414-Site

Fdlm 414 – Éducation : la rentrée en musique (3’58’’)

Posté le par le français dans le monde

Plus de 12,4 millions d’élèves ont repris lundi 4 septembre le chemin de l’école : quelques larmes pour les plus petits, la joie de retrouver les copains pour les autres. Et cette année, il y avait une petite nouveauté. Le nouveau ministre Jean-Michel Blanquer avait demandé avant l’été aux établissements scolaires, de la maternelle au lycée, de faire « une rentrée en musique », à leur guise. Histoire de donner à tous les enfants le goût de la musique et également de marquer de manière positive le début de l’année. Les écoles se sont adaptées comme elles ont pu. Et cette rentrée scolaire, vous allez pouvoir la suivre au collège Émile Zola dans l’Essonne où les élèves qui étaient déjà présents l’année dernière ont accueilli leurs nouveaux camarades en musique pour leur souhaiter la bienvenue. Reportage de Benjamin de Haut.

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

TRANSCRIPTION
Benjamin de Haut
– Cette année au collège Émile Zola la rentrée scolaire se fait en musique / le nouveau ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a annoncé la réforme au mois de juin / juste avant l’été / toutes les écoles n’ont donc pas eu le temps de s’organiser / mais au collège Émile Zola / dans la grande salle de l’école / une cinquantaine d’élèves se préparent à chanter / Guénola est professeur de musique et à une heure de la rentrée elle a / c’est vrai / un peu le trac – G. – Ce sont des chansons des années 50-60 / type jazzy / et donc nous allons faire trois chansons / une chanson qui s’appelle « Punch » / très dynamique / qui a été chantée à l’époque par Annie Cordy / ensuite « Il y a plus d’un an » / une chanson de Guy Béart / et puis « L’aventure » pour terminer / puisque pour nos petits sixièmes / c’est une aventure d’arriver au collège – B. de H. – Chanter le jour de la rentrée / ce n’est pas seulement symbolique / selon elle / ça présente un intérêt aussi pour les enfants – G. – Ça les oblige à une certaine rigueur / parce qu’il faut apprendre des textes par cœur / faut connaître les mélodies / faut apprendre la gestuelle / cela les oblige à écouter et à bien regarder le chef de chœur / à écouter leurs camarades et puis à s’écouter soi-même aussi / parce que là / c’est vraiment un / un problème maintenant / nos élèves sont de plus en plus bavards / donc avoir leur attention pendant une heure / c’est assez difficile – B. de H. – Et surtout pour les enfants les plus timides – G. – On dit que la musique adoucit les mœurs / donc du coup peut-être que les petits sixièmes seront moins stressés / bon il y a toujours quelques petits timides / mais comme c’est plutôt du chant choral ils sont au sein du chœur / donc je pense qu’ils n’ont pas trop peur / oui / oui / il y a des élèves qui étaient timides au début / puis qu’à la fin ils sont très à l’aise en public / ils n’hésitent plus à prendre la parole pour un exposé – B. de H. – À neuf heures et demi / ça y est / c’est parti / les élèves sont arrivés dans la grande salle / la chorale peut commencer – G. – En cette rentrée nous vous accueillons en musique – B. de H. – La matinée se poursuit et malgré le stress de certains tout le monde chante avec plaisir – Je suis un peu stressée / oui / je me sens mieux / c’est bien / c’est accueillant – B. de H. – Après cette matinée les élèves et les parents sont séduits – J’étais très excitée / moi / j’ai dormi à deux heures du matin / je crois / et aussi c’est bizarre en fait de voir les sixièmes alors que nous / on était à leur place avant / on les voyait tous pétrifiés la bouche ouverte comme ça / pétrifiés / pardon – C’était vraiment joyeux / puis ça accueille les enfants de manière décontractée / et ils sont à l’aise du coup / c’est très sympa – B. de H. – Quant à la principale du collège / elle estime que chanter va susciter des vocations chez ses élèves – Les enfants ont réclamé à avoir plus d’heures de chorale et donc madame Paillet organise deux fois par semaine deux heures donc de chorale et il y a plus d’une cinquantaine d’élèves qui y participent également – B. de H. – Ailleurs en France la rentrée s’est également faite en musique / à l’école Mendès-France de Clermont-Ferrand par exemple une vingtaine d’élèves ont entonné des chansons accompagnés au violon par un professeur / à Paris c’est la Garde républicaine qui a lancé la rentrée dans une poignée d’établissements / pour cette rentrée 2017 toutes les écoles n’ont pas eu le temps d’organiser une chorale ou une fanfare / mais l’année prochaine l’opération devrait se répéter / et cette fois-ci tous les établissements scolaires auront eu le temps de préparer l’événement.

Télécharger le reportage audio et la transcription (.zip)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire