banniere single

Fdlm 401 – Chanson : les 70 ans de Jacques Dutronc (2’47’’)

Posté le par le français dans le monde

Avec deux ans de retard pour des problèmes de production, l’album anniversaire des 70 ans de Jacques Dutronc, idole des années 1980, est finalement sorti. On y trouve une pléiade de reprises par des artistes de toutes tendances et de toutes générations, et notamment les incontournables : Il est cinq heures, Paris s’éveille, J’aime les filles, L’hôtesse de l’air, Le temps de l’amour, On nous cache tout, on nous dit rien. Son titre, « Joyeux anniversaire M’sieur Dutronc », est un cadeau que le chanteur aujourd’hui retiré en Corse a dégusté avec un plaisir non dissimulé. Isabel Pasquier l’a rencontré sur son île.

 

TRANSCRIPTION
Isabel Pasquier – Joyeux anniversaire M’sieur Dutronc / première surprise dans cet album hommage de treize titres / Jacques Dutronc en duo avec Nicola Sirkis / le leader du groupe Indochine / à l’affiche de cet album de reprises de tubes de Dutronc plusieurs générations de la scène française / Julien Doré / Gaëtan Roussel / Zaz / Annie Cordy / Miossec / Francis Cabrel / Camélia Jordana / Tété / et bien sûr son fils Thomas Dutronc / en Corse / devant une bière / dans son café préféré / avec un Perfecto tout neuf que lui a offert Johnny Hallyday / fidèle à son image / Dutronc enchaîne les cigares et les ironies désabusées / mais cet hommage le fait carrément craquer – J. D. – Un album pour mon anniversaire/ ben j’aurais préféré quelque chose de plus utile / une machine à laver de douze kilos / par exemple / ben ça fait plaisir bien sûr / et j’ai / j’ai même eu du plaisir à / à l’écouter / alors j’étais content par exemple quand Joey Starr fait L’Idole / là ça me fait marrer / parce que c’est / c’est vraiment bien comme il l’a fait je trouve / Miossec / bon c’est / c’était sûr que ce serait bien / Le temps de l’amourI. P. – Quand il est dans son univers / très loin du show-biz / dans son village corse / au milieu de ses chats / Dutronc se laisse traverser par le temps qui passe / confidences nostalgiques sur les amis disparus – J. D. – J’ai pas le choix hein de toute façon / moi / ce qui comptait dans / dans ma vie énormément / à part bien sûr Françoise ou / ou Thomas bien sûr / j’ai même pas / je / je devrais même pas parler de ça / j’ai toujours eu beaucoup d’attirance pour l’amitié moi / plus que pour l’amour / voilà / l’amitié me paraissait plus vraie / j’ai toujours eu vraiment des / des amis vraiment / mais la plupart depuis des années / la plupart se sont / ben ils se sont absentés / ça / ça m’a touché parce que je suis pas prêt de les revoir – I. P. – Et c’est dur de vivre avec ces absents qu’on a aimés – J. D. – Non / non / non / non / je vis pour eux / enfin je vis pour eux / je / je fais comme s’ils étaient encore là / je / au lieu de boire un verre j’en bois deux / euh enfin non mais je veux dire / ils sont toujours présents / vraiment il y a / on peut pas / on peut pas s’absenter de ma tronche comme ça aussi rapidement – I. P. – Étonnant derrière son humour / Dutronc le pudique ne maquille pas son spleen / voire sa déprime – J. D. – Il y a eu un peu de déprime ici je dois avouer / heureusement que j’ai mes / mes petits amis / là les chats / j’ai des cordes hein pour me pendre / enfin j’ai tout ce qu’il faut / non mais je suis plus / plus dépressif que nostalgique en tout cas.

LEXIQUE
Perfecto : blouson mythique, légendaire, en cuir noir, très résistant, créé en 1928, au départ pour les motards, devenu symbole des rockers ; vêtement culte porté notamment par Marlon Brando dans L’Équipée sauvage,par James Dean dans La Fureur de vivre…, par les chanteurs Elvis Presley, Eddy Mitchell, Renaud, Johnny Hallyday.

Françoise et Thomas : la chanteuse Françoise Hardy, sa femme, et Thomas Dutronc, son fils.

Tronche : tête, visage (familier).

Télécharger le reportage audio (.zip)

Télécharger la transcription (.pdf)

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire