banniere single

Fdlm 393 – Micro-trottoir : « lumière » (1’25’’)

Posté le par le français dans le monde

Du latin « lumen », qui veut dire « flamme », la lumière désigne ce qui éclaire, ce qui rend les choses visibles. Le contraire des ténèbres ou de l’obscurité. Au propre comme au figuré, car la lumière, c’est aussi l’esprit, l’intelligence, l’éclaircissement. On dit de quelqu’un qu’il a « les idées claires ». Mais c’est aussi la lumière des salles obscures, avec Auguste et Louis Lumière, deux frères, ingénieurs et industriels, qui ont joué un rôle primordial dans l’histoire du cinéma et de la photographie. Gaël Letanneux a recueilli pour nous cette « lumière » en promenant son micro dans les rues de la capitale.

 

TRANSCRIPTION
Gaël Letanneux – Bonjour / si je vous dis le mot « lumière » / à quoi est-ce que vous pensez – Lumière / les frères Lumière peut-être – Le cinéma / c’est eux qui ont inventé le / ben le cinéma / c’est eux qui ont lancé le premier film – Je me dis que c’est lié au cinéma / c’est le XIXe siècle / je / j’associe ça à la ville de Lyon – Il y a aussi les Lumières des philosophes / Diderot / Voltaire / l’Encyclopédie – Je pense à / à l’illumination / au savoir / aux philosophes des Lumières / je pense aussi au progrès – G. L. – C’est quoi le contraire des lumières – Ben c’est l’obscurantisme / quand les gens / quand ils se ferment aux idées nouvelles – Mais clairement ça / la lumière / ça a toujours été représenté par une allégorie de femme / et « la Fée Électricité » justement aussi – Ça a changé beaucoup de choses / parce que ça a permis de / de vivre en quelque sorte dans l’obscurité / on pouvait juste allumer une lumière alors qu’avant on avait vraiment besoin de la lumière du soleil pour pouvoir / pour pouvoir vivre en fait / et maintenant il suffit d’appuyer sur un interrupteur le matin / on n’a plus besoin de la lumière du soleil / puis ça change tout en fait – Quand on dit de quelqu’un que c’est pas une lumière / ben c’est qu’il est pas très intelligent – Moi / j’ai habité Paris sept ans / ça manque / par moments ça manque – Dans le sud / on vit beaucoup à la lumière – C’est vrai qu’il y a une lumière un peu spéciale dans le Midi / quand vous m’avez parlé de lumière / j’ai pensé au tableau de Marquet sur le port de Sète / des trucs qu’on a l’habitude depuis tout petit / on a l’habitude / on est le soir là au / au bord de la mer / on fait l’apéro – Je viens d’apprendre la nouvelle de ma petite fille / c’est une jolie petite fille de 3 kilos 600 / donc c’est l’éblouissement total / c’est mon soleil / c’est ma lumière / et puis quand on a le moral / eh bien on voit tout beau / tout clair.

LEXIQUE
La Fée Électricité :
référence à la monumentale peinture de Raoul Dufy, actuellement installée au Musée d’art moderne de la ville de Paris ; commandée pour décorer le pavillon de la lumière et de l’électricité de l’Exposition internationale des arts et techniques dans la vie moderne, tenue à Paris en 1937, cette œuvre à caractère allégorique retrace l’histoire de l’électricité et des inventions qui ont permis sa découverte ; les dieux de l’Olympe y côtoient des philosophes, des savants et des ingénieurs de tous les temps.

Télécharger le reportage audio (.zip)
Télécharger la transcription (.pdf)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire