banniere single

20-22 avril 2014 – Nouvelles perspectives en sociolinguistique et en didactique Quels défis pour le terrain francophone ?

Posté le par Pierre Alain Le Cheviller

constantineAppel à contribution : 15 octobre 2013
L’Université Constantine 1 et l’Agence Universitaire de la Francophonie organisent, du 20 au 22 avril 2014, le colloque « Nouvelles perspectives en sociolinguistique et en didactique. Quels défis pour le terrain francophone ? ». Au centre des réflexions de cette manifestation, la sociolinguistique et à la didactique des langues.

En effet, les problématiques relatives à la sociolinguistique et à la didactique des langues dans les sociétés modernes sont de plus en plus d’actualité. La première concerne intrinsèquement la vie sociale des individus et sa covariance avec les langues qu’ils emploient, la seconde interroge la dimension de l’enseignement/ apprentissage des langues dans cette société. Au cours des dernières décennies, le renouvellement méthodologique au sein des deux univers a fait objet de plusieurs recherches et a été étudié dans de nombreux colloques et congrès en Algérie, en France et partout dans le monde. Les chercheurs tentent d’adapter ces disciplines aux besoins des individus et aux spécificités de leurs environnements sociaux, pour qu’elles accompagnent régulièrement leur évolution et reflètent strictement leurs mutations. La mondialisation, la reconfiguration de la carte géopolitique et socioéconomique du monde, et les bouleversements de tout ordre que les individus vivent quotidiennement, sont autant d’éléments qui doivent être appréhendés avec beaucoup d’attention car sous tendant la pensée humaine et la réflexion scientifique.
L’objectif de ce colloque est de faire le point sur toutes ces dimensions et d’interroger de nouvelles perspectives en sociolinguistique et en didactique. Il devient, aujourd’hui, incontournable de revoir toutes les données relevées auparavant et de définir le nouveau profil de la société moderne. Dans ce cas, la sociolinguistique doit redéfinir les principes de la covariance qu’elle établit entre la langue et la société. Tout changement au sein de la communauté linguistique entraînera indéniablement un remaniement de la corrélation entre elle et les codes en présence. Le contexte didactique devient, ainsi, le reflet de tous ces bouleversements. Les politiques et les stratégies adoptées répondent à un besoin sociétal de redynamisation des programmes d’enseignement et d’amélioration des compétences des apprenants. Ici, les questions relatives au modèle monolingue hégémonique à l’école qui affronte le plus souvent une réalité sociale plurilingue peuvent être un des sujets de cette partie.

Les thèmes de discussion :
Thème 1 : la(es) langue(s) entre pratiques et représentations
Thème 2 : Les langues de/dans la ville
Thème 3 : La variation dans (par) la langue
Thème 4 : La sociodidactique
Thème 5 : FOS, FOU…Nouvelles approches et méthodes d’enseignement du français
Thème 6 : Didactique FLE- FLS

Pour en savoir plus

Un commentaire

Laisser un commentaire