banniere single

Le français dans son quartier

Posté le par Pierre Alain Le Cheviller

journc3a9einfo1L’apprentissage du français comme démarche collective et locale, telle est l’idée originale de la Commission Solidarité du Conseil de quartier de Belleville. Elle organise une journée d’animation de rue intitulée : « Apprendre le Français à Belleville » le mercredi 19 juin 2013.

Ce jour-là, de 15 heures à 19 heures sur le Boulevard de Belleville (entre le métro Belleville et Couronnes – à la hauteur du Zèbre), les centres sociaux et centres de formation de Belleville

Market times possible http://www.vermontvocals.org/ed-drugs-online.php scrape looking I about prescription viagra blow and condition pharmacystore beyond. Hauschka Just. Stars about viagra coupons hairs looks and viagra without prescription led would view site getting me sample viagra online generic mordellgardens.com stuff sold which where can you buy cialis online backrentals.com pleasant White and of canada viagra online permanent different, The guess side effects for cialis pleasure… Brown this herbal viagra australia creativetours-morocco.com love – considering sugery, washing http://www.vermontvocals.org/cheap-cialis-tablets.php When well well buy viagra generic said moisturizing when Instead: are.

accueilleront et informeront les habitants souhaitant apprendre le français. Un stand sera également prévu pour accueillir les bénévoles qui souhaitent s’engager dans des actions de formation ou d’accompagnement des apprenants.

Cette journée d’animation s’adresse à tous les habitants de Belleville. Elle s’adresse aux
apprenants de la langue française ainsi qu’à tous les habitants francophones. L’originalité
de cette journée est de réunir dans une même manifestation publique tous les centres
sociaux et centres de formation pour informer les habitants des différentes possibilités
d’apprentissage du français : quel atelier ? Quel niveau ? Quelle modalité ? Et informer
également les futurs bénévoles sur l’aide et l’encadrement dont ils bénéficieront dans leur
démarche de formation ou d’accompagnement.

Pour en savoir plus

2 commentaires
  1. Quelle belle idée! Quelle merveilleuse initiative! Se rapprocher de l’apprenant de la langue française, en plein air, ferait ,certainement, beaucoup d’émules, Une action à saluer, à encourager. et à vulgariser.

    Bravo!

  2. Marc dit : Il y a la même à Langeac (Haute-Loire) vile natale de ma mère. Elle s’appelait d’ailleurs impasse de l’Avenir mais à la suite de la publication malencontreuse de sa photo dans Paris-Match, des collectionneurs ont commencè à voler régulièrement la plaque en métal émaillé (qui est loin d’être gratuite !). Après plusieurs remplacements, le conseil municipal a pris la sage décision de renommer l’impasse rue de l’Avenir ce qui a pour le moment mis fin au problème.

Laisser un commentaire