banniere single

10-11 juin 2013 – La fabrique de l’action enseignante : quels enjeux didactiques ?

Posté le par Pierre Alain Le Cheviller

paris3Le colloque « La fabrique de l’action enseignante : quels enjeux didactiques ? » aura lieu à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris III, les 10 et 11 juin 2013. Il souhaite interroger les fondements de l’agir professoral en classe de langue. Les participants s’intéresseront aux savoirs d’action qui sont à l’arrière-plan de l’agir, ce que d’aucuns appellent “la pensée enseignante” (Tochon, 2000).

Placé devant une trace de son action (image filmée notamment), le professeur convertit cette action en discours. Il est alors amené à proposer des significations. Ces significations sont à entendre ici comme ce que l’acteur propose comme interprétations quand il revient sur son action, face au chercheur et à lui-même. Un système complexe, à forte dimension linguistique et portant sur des discours, se dessine alors: il y a le discours de l’enseignant sur son action ; celui qui porte sur son propre discours, ainsi que sur les discours des apprenants ; il y a enfin l’analyse que fait le chercheur de tous ces discours, au travers du sien. Ce sont ces enjeux, et les apports à la didactique des langues du courant dit de la « pensée enseignante » et de ses méthodes, que ce colloque international va s’efforcer d’examiner.

Pour en savoir plus

Un commentaire
  1. Bonne idée réflechir sur quòn fait en classe regardant par une video et esayant de se poser des questions sur les choses qui se font, chaque apprenant est unique et reflechir sur ce que nous voulons de l’enseignement du français et sur la façon de trouver des nouvelles voies de reflexion est interesant

Laisser un commentaire