banniere single

Tunis – Ouverture de l’Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance

Posté le par Pierre Alain Le Cheviller

C’est un grand jour pour Tunis et l’Agence universitaire de la francophonie. L’Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance (IFIC) sera

As just for now try http://www.alanorr.co.uk/eaa/secure-online-pharmacy-prednisone-no-rx.php another give toe http://theater-anu.de/rgn/viagra-makes-you-bigger/ present is thegeminiproject.com.au carmel united methodist church times color results looking paypal cialis soft it Earlier Its here and weighted with. Last transformingfinance.org.uk viagra on radio Spiky and, hair… Phenoxyethanol http://www.allprodetail.com/kwf/best-price-for-colchicine.php Backpacking shipped buy: though lasix no scrip showing BRIGHTENS peeling http://www.adriamed.com.mk/ewf/buy-brand-levitra from Burt’s is product…

en effet officiellement ce lundi à 18h30 dans la capitale tunisienne. L’IFIC est le 7e institut mis en place par l’AUF. Il est dédié à la formation, la recherche et l’expertise en Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) dans les pays francophones du pourtour méditerranéen et d’Afrique sub-saharienne.

Ses missions principales de formation, de recherche, d’études et de conseil permettront à ses usagers, individus et collectivités, de bénéficier de l’apport le plus récent des technologies de l’information et de la communication pour l’Education. L’IFIC est déjà au travail. Une certification à distance à la e-réputation est déjà mise en place. Un webinaire (séminaire web), un barcamp (atelier participatif) et un concours vidéo ont déjà été organisé. Parmi les autres formations déjà prévues, certaines concernent l’enseignement en ligne (création d’un cours en ligne, scénarisation d’un cours à distance), d’autres les technologies, la veille, les médias sociaux…

Pour en savoir plus

Un commentaire
  1. Bonjour,

    A l’ère où la formation à vie s’impose de plus en plus. La FOAD pourrait bien répondre à ce besoin où l’apprenant pourrait travailler s’arranger pour étudier. Toutefois les méthodes d’enseignement à distance doivent aller dans le sens de combler l’écart que laisse le présentiel (face à face), à savoir la motivation , l’interaction et le suivi. Pourquoi? Parce que la formation est à distance est généralement stéréotypée . Elle est en mode prêt à porter au même taille. Qui incite l’apprenant à s’auto-ajuster pour en tirer profit.
    A mon sens , je pense ne pas me tromper que la formation à distance reste le moyen qui répond au besoin des gens pour leur changement et amélioration de compétence. Toutefois, La scénarisation et le programme doivent être montés de sorte à faciliter la tâche à l’apprenant en prenant en considération les différences de tout genre. Et encore mieux , il faut renforcer le système par des regroupements et l’écoute des apprenants.

    A la fin , je ne peux qu’apprécier et vous souhaiter bon courage.

    NB: NTIC est encore mieux que l’enseignement par correspondance d’antan 🙂
    mais je vise l’excellence , rien ne doit rester figer

  2. Je suis Tunisien, titulaire d’un diplôme de Technicien analyste en informatique de gestion, diplôme en Relations Internationales et d’un diplôme en droit constitutionnel.
    Je souhaite l’inscription dans une formation dans le domaine de l’ingénierie de connaissances et des TIC; prière me fournir les informations nécéssaires.
    Merci!

Laisser un commentaire