banniere single

Dialogues et cultures n°61 : La formation initiale des enseignants de FLE

Posté le par Pierre Alain Le Cheviller

Appel à contributions. Date limite : 30 décembre 2012

Comment sont formés les enseignants de FLE, dans les pays francophones et ailleurs ? Tel sera le sujet du numéro 61 de la revue Dialogues et cultures.
Ce numéro entend en effet faire le point et s’interroger sur la manière dont la formation initiale des enseignants de FLE est conçue et envisagée dans chaque pays.

Les propositions d’article (titre et résumé d’une quinzaine de lignes maximum) sont attendues pour le 30 décembre 2012. Elles sont à envoyer en fichier joint (format rtf) à l’adresse suivante : Luc.colles@uclouvain.be

L’acceptation des projets se fera dans le courant du mois de janvier 2013.

Dialogues et cultures est une des revues de la FIPF. Son but est de rapprocher les professeurs de français du monde entier et de les amener à échanger dans des domaines qui les concernent : la langue française, les littératures et les cultures francophones. Elle souhaite aussi promouvoir des innovations et des partenariats en didactique du français.

Pour en savoir plus

2 commentaires
  1. Bonjour !
    Enseignante « vacataire » dans mon village natale pour plusieurs groupes d’adultes « analphabètes », je sollicite dans la mesure du possible une participation à tout ce qui pourrait intéresser de près ou de loin l’enseignement de la langue française que j’apprécie énormément, j’essaye de lutter avec mes maigres moyens (matériels et intellectuels) à l’apprentissage de cette belle langue dans ma région, je suis prête à passer tous les concours de formation ou d’évaluation des compétences, susceptibles de m’aider à m’améliorer pour mener à bien cette noble mission qui consiste en autre, à soustraire une population conséquente de l’illettrisme et de l’analphabétisme dont elle souffre, et éventuellement participer aux réunions et conférences qui pourraient se dérouler en Europe ou en Afrique du nord d’où je suis originaire, j’apprécierai énormément qu’il puisse exister « dialogue et échange culturel » entre-nous, (communauté kabyle et la francophonie de France et du monde entier).
    Je reste à votre disposition pour toutes informations supplémentaires et vous remercie d’exister et de permettre le dialogue entre les peuples de tout horizons et de toutes cultures.
    Cordialement,
    Une enseignante de français autodidacte.

  2. Re Bonjour !
    Permettez-moi d’ajouter ce commentaire : dans ma région, il n’existe pas de formations ni de concours pour l’enseignement du français « pour les analphabètes adultes », donc je ne suis pas reconnu et ne possède pas de statut, je suis admise en tant qu’animatrice de langue et à titre de vacations (CDD), alors j’encourage vivement cette initiative qui est la votre et souhaite que les choses bougent positivement pour le bien de l’humanité.
    Merci de nous permettre de nous exprimer !

Laisser un commentaire