banniere single

Les créoles à base française

Posté le par Pierre Alain Le Cheviller

Professeur émérite de linguistique, Marie-Christine Hazaël-Massieux a publié de nombreux articles et plusieurs ouvrages sur les créoles

Dans Les créoles à base française, elle veut donner un aperçu du fonctionnement d’ensemble de ces langues en présentant de manière synthétique la dizaine de créoles à base française. L’ouvrage est illustré par de nombreux exemples et de courts extraits de textes dans trois des créoles (guadeloupéen, haïtien et réunionnais) sont proposés.

Qu’entend-on par « créoles à base française » ? Il s’agit de langues dont la formation aux XVIIe-XVIIIe siècles s’enracine dans le français mais aussi dans d’autres langues, les langues des esclaves. Nées dans les contacts linguistiques, pendant les colonisations européennes, ces langues résultent donc d’interprétations et de réanalyses effectuées dans le cadre de communications essentiellement orales, en dehors de toute pression normative.

Le lecteur découvrira que les créoles répondent à des règles précises quant à leur prononciation et à leur écriture, que leurs grammaires sont décrites et bien connues et qu’il existe des dictionnaires des créoles français. Il verra également que ces langues ont déjà donné lieu à une littérature significative et que, bien qu’ils conservent encore de nombreux traits de langues spécifiquement orales, les créoles sont utilisés dans la presse ou sur Internet. La question de l’avenir des créoles s’avère donc cruciale, aujourd’hui où seules les grandes langues (internationales et officielles) semblent avoir la possibilité de survivre.

Pour en savoir plus sur le livre, lire un extrait ou le commander

Pas de commentaire