banniere single

Une banderole pour recruter (1’30’’)

Posté le par le français dans le monde

À Issoire, près de Clermont-Ferrand, une entreprise de chaudronnerie cherche depuis plusieurs mois à embaucher dix nouveaux salariés. Le patron a alerté Pôle emploi, passé des petites annonces un peu partout, mais il n’y a aucun candidat ! En désespoir de cause, il a opté pour une solution originale : il a fabriqué une grande banderole de 10 mètres sur 4 qu’il a déployée sur la façade de l’usine, juste en face de l’autoroute où passent chaque jour des milliers d’automobilistes. Le message « recrutons chaudronniers, tourneurs, fraiseurs, etc. » a rapidement eu un certain succès, à tel point que plusieurs candidats sérieux ont déjà poussé la porte de l’entreprise pour postuler. Reportage : Victor Honnet.

 

TRANSCRIPTION

Victor Honnet – Depuis l’autoroute où transitent chaque jour des milliers de véhicules / impossible de rater la grande banderole bleue sur la façade de l’entreprise Bergheaud / « recrutons tourneurs / fraiseurs / soudeurs et chaudronniers » / le message s’étale sur 40 m2 et c’est un SOS plutôt surprenant en cette période de crise et de chômage élevé alors que beaucoup de Français cherchent du travail / Roger Bergheaud / lui / a du travail à proposer / dix postes exactement / mais il ne trouve pas le moindre candidat intéressé / ce patron plein de ressources a donc imaginé et fabriqué lui-même cette annonce géante accrochée directement sur les murs de sa société – R. B. – Moi / je ne pensais pas qu’un jour je serais amené à / à mettre ce genre de banderole sur l’établissement / nous avons contacté Pôle emploi à maintes reprises pendant de nombreux mois qui nous ont fait passer d’une façon régulière des CV / quand on contacte ces gens-là ils nous disent / mais nous / on n’a pas besoin d’emploi / on en a déjà un / donc c’est tout un tas de CV qui ne débouchent sur rien / moi / d’avoir un bon carnet de commandes et d’être dans l’incapacité de recruter / je ne comprends pas / ça me rend fou / on marche sur la tête / c’est pas pensable pour un chef d’entreprise – V. H. – La situation est d’autant plus frustrante que les salaires proposés par Roger Bergheaud sont plutôt attractifs / jusqu’à 2 200 euros mensuels net avec un treizième mois à la clé / heureusement la fameuse banderole semble quand même redonner un peu d’espoir au chef d’entreprise / quelques semaines seulement après son installation plusieurs candidats sérieux sont venus frapper à la porte de l’établissement / les premiers recrutements devraient intervenir au début de l’année 2012.

LEXIQUE

Pôle emploi : établissement public en charge de l’emploi en France ; ses missions sont essentiellement l’accueil, l’orientation et l’accompagnementdes demandeurs d’emploi, la prospection du marché du travail, l’aide aux entreprises dans leurs recrutements.

CV : sigle pour curriculum vitae.

Avec… à la clé : avec… en plus, en prime, en récompense ; avec finalement, comme résultat (locution adverbiale).

– Fichier audio à télécharger (.ZIP) : 60-une-banderole-pour-recruter.mp3

Pas de commentaire

Laisser un commentaire