banniere single

Audio – Une petite église en Creuse à sauver (1’55’’)

Posté le par le français dans le monde

À Fleurat, petit village creusois, l’église du XIIe siècle qui trône au milieu du bourg est en piteux état, à tel point que la structure menace de s’effondrer. Pour éviter la ruine du bâtiment, le maire a fait appel aux subventions publiques, mais aussi à la générosité des habitants de la commune. Le budget de la commune ne permettant pas de financer grand-chose, il est demandé aux villageois de mettre la main à la poche pour récupérer quelques milliers d’euros supplémentaires. Les habitants sont dans l’ensemble favorables à cette initiative plutôt originale. Reportage : Victor Honnet.

 

TRANSCRIPTION

Victor Honnet – La petite église Saint-Michel de Fleurat surplombe le centre du bourg depuis plus de 900 ans déjà / mais ce bâtiment emblématique de la commune est en piteux état / charpentes pourries / piliers affaissés / façade lézardée / des arbustes ont même commencé à pousser au milieu des fissures / dans les maisons tout autour certains habitants ne cachent pas leur inquiétude / Catherine par exemple surveille l’édifice tous les matins d’un œil très attentif – C. – Ça fait un peu peur / on sait jamais si ça peut tomber sur les habitations / les fissures s’agrandissent / terriblement oui / c’est de pire en pire – V. H. – Pour éviter l’effondrement du bâtiment du XIIe siècle des travaux d’urgence sont nécessaires / d’après les spécialistes il faudrait investir au minimum 300 000 euros / une somme hors de portée évidemment pour un si petit village / le maire Didier Bardet compte sur le soutien des collectivités territoriales et de l’État / mais ces subventions ne suffiront pas / il a donc décidé de lancer un appel à la générosité des 280 habitants de Fleurat – D. B. – Il nous est apparu important que ce bâtiment / qui est un bâtiment symbole hein / l’église d’une commune est un bâtiment symbole d’un village / puisse être rénové avec la participation de tous ceux qui ont envie de le faire et par ce mécénat populaire chacun pourra apporter à la mesure de ses moyens une participation financière / nous n’avons pas de très généreux donateurs connus dans la commune / mais après tout ce sera peut-être la surprise hein / il y en aura peut-être un / on peut toujours l’espérer – V. H. – Mettre la main à la poche pour sauver l’église les villageois / qu’ils soient pratiquants ou non d’ailleurs / sont apparemment plutôt favorables à l’initiative de leur maire – Même si on peut pas donner énormément / le si peu qu’on donne / c’est toujours ça de pris / je vais donner un petit peu / je suis née ici et j’ai toujours vu l’église comme ça / donc j’aimerais pas qu’elle s’écroule / il faut faire un petit effort – V. H. – La souscription populaire lancée cet été sera ouverte jusqu’à la fin de l’année / objectif fixé par la mairie / récolter si possible entre 15 et 20 000 euros.

– Fichier audio à télécharger (.ZIP) : 52-sauvetage-eglise.mp3

Pas de commentaire

Laisser un commentaire