banniere single

Audio – Microtrottoir : Tintin et le secret de la Licorne (1’48’’)

Posté le par le français dans le monde

C’est l’un des grands événements culturels de cette fin d’année : l’adaption au cinéma de Tintin par Steven Spielberg et Peter Jackson. Gaël Letanneux est allé à la rencontre de spectateurs à la sortie d’une salle obscure parisienne : Tintin est né en 1929, mais il captive toujours autant, de 7 à 77 ans.

 

TRANSCRIPTION

Gaël Letanneux – Bonjour / alors Tintin / c’était une bande dessinée et maintenant c’est / c’est un film / il arrive sur grand écran / est-ce que tu as aimé / toi – Ouais je retrouve le Tintin / mais le Haddock et le Dupont je trouve qu’un peu qu’ils ont / qu’ils leur ont fait des nez de clown / j’aimais / j’aimais pas trop les dessins / mais sinon l’aventure était très chouette – G. L. – Tu connais la bande dessinée – Oui / oui / je / je suis fan / j’en ai plein / mon grand-père aussi / il en a plein et quand je vais chez lui / oui / j’en lis plein – Moyen / la chronologie est pas respectée et puis il manque Tournesol – G. L. – Vous auriez aimé plus de fidélité aux albums – Vu mon âge / oui / parce que moi j’ai connu Tintin tout petit / donc pour moi / oui / mais pour les enfants de maintenant je dis pas / je dis pas le contraire – G. L. – Haddock / c’était votre préféré – Ouais / c’est le plus attachant / parce qu’il est alcoolo / et voilà / mais oui on retrouve l’univers de la BD avec / en plus grandiose – G. L. – Ça fait pas un Tintin trop américain – Si / ça / ça fait / ça fait américain parce que c’est grandiose / mais ça lui manquait peut-être – Ça traverse les générations mais ça fait bien longtemps que j’en ai pas lu / donc c’est un petit peu l’occasion / voilà / de se replonger dans les histoires et ensuite je pense qu’on se remettra à lire Tintin – G. L. – Il est né en 1929 / il est pas jeune quand même hein – C’est / c’est des choses qu’on a / qu’on a vécues / en grandissant avec un Tintin qui grandissait pas quoi / la référence de / à la fois de nos parents / de mes parents / euh / les miennes / et puis maintenant celle de mes enfants – Je suis content de découvrir ça avec mon fils / euh / l’associer à ça / c’est un héros national un peu / même si c’est belge / moi je trouve que c’est un héros national français en quelque sorte / enfin bon / c’est dans ma culture hein – Il est beau / fort et il est gentil – Bon / l’histoire elle est / c’est bien en général / quoi c’est pas trop violent par rapport à ce qu’on voit maintenant déjà / il y a quand même l’amitié / voilà aussi ouais / et le fait de s’en sortir – Ses cheveux / ils sont un peu orange – G. L. – Et son chien – Il a beaucoup de poils blancs – Tout ce que j’ai préféré / c’est quand le méchant en fait il avait dit / les / les mains en l’air / et quand Haddock il a mis les mains en l’air / et comme il tenait une barque et ben poum le méchant il est tombé dans la barque.

LEXIQUE

Salle obscure : salle de cinéma.

De 7 à 77 ans : au départ, sous-titre d’un magazine hebdomadaire de bandes dessinées, né dans le sillage des albums de Tintin et co-fondé par Hergé, à savoir« Tintin, le journal des jeunes de 7 à 77 ans ». La formule est devenue dans la foulée un slogan publicitaire pour les albums de Tintin eux-mêmes et est passée dans la langue courante pour tout ce qui peut intéresser tous les âges.

– Fichier audio à télécharger (.ZIP) : 49-Micro-trottoir-Tintin.mp3

Pas de commentaire

Laisser un commentaire