banniere single

Plus de classes bilingues à New York

Posté le par le français dans le monde

Avec l’ouverture de deux nouvelles classes bilingues à la rentrée 2011 à Brooklyn, le français gagne de plus en plus de terrain dans les écoles publiques new-yorkaises. On compte désormais une vingtaine de classes bilingues, réparties dans une dizaine d’écoles publiques ouvrant chacune de nouvelles sections à chaque rentrée scolaire.
En raison de la multiplication de ces programmes bilingues, ce nouveau secteur est en plein essor : les créations d’emplois ne cessent de croître malgré la vague de suppression de postes sévissant dans l’enseignement. Pourtant, la ville de New York peine à trouver des enseignants qualifiés.

En effet, pour pouvoir enseigner dans les programmes bilingues, le New York State Education Department (NYSED) exige l’obtention d’une double certification : l’une pour pouvoir enseigner dans le primaire et l’autre pour pouvoir enseigner dans un programme bilingue.

Pour répondre à ce nouveau besoin d’enseignants qualifiés, Hunter College School of Education a décidé de mettre en place, à partir de janvier 2012, un nouveau Master of Bilingual Education spécialisé dans l’enseignement du français en environnement bilingue.

Situé au cœur de Manhattan, dans le quartier chic de l’Upper East Side, Hunter College School of Education dispense déjà, depuis 1983, un Master of Bilingual Education spécialisé en espagnol ainsi que l’option de spécialisation en enseignement bilingue pour les professeurs titulaires. Face au succès des classes bilingues français/anglais et au manque d’enseignants qualifiés, Hunter College a saisi cette nouvelle opportunité et proposera à partir de janvier 2012 un nouveau cursus de français.

Ainsi, étudiants et professeurs pourront opter pour une spécialisation en français lors de leur Master of Bilingual Education. Les candidats ayant déjà obtenu la certification pourront eux, s’inscrire  directement à l’Advanced Certificate in Bilingual Extension également disponible à Hunter College. Après avoir validé la partie française du Master in Childhood ou Early childhood Bilingual Education, les candidats auront alors la possibilité de postuler aux différentes offres d’emploi émises par la ville de New York pour enseigner dans les classes bilingues français/anglais.

Cette reconnaissance officielle de l’enseignement bilingue francophone à New York est une très bonne nouvelle. C’est aussi une victoire pour la diffusion de la langue française aux États-Unis. Ce nouveau type d’enseignement et l’engouement qu’il suscite tendent à faire découvrir notre langue à un nouveau public de francophiles. Enfin, c’est également une nouvelle preuve du travail important fourni par les parents, les enseignants et les directeurs d’écoles qui ont contribué à la création de ces programmes bilingues français/anglais dans les écoles publiques new yorkaises.

(Source : Le fil du bilingue)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire