banniere single

Audio – Micro-trottoir : le nucléaire (2’01’’)

Posté le par le français dans le monde

 

En France, 78 % de l’électricité produite est d’origine nucléaire. Après la catastrophe de Fukushima au Japon et ses rejets radio-actifs, le débat sur l’utilisation de l’énergie nucléaire en France est largement relancé en même temps que se manifestent de sérieuses inquiétudes sur les choix énergétiques du pays. S‘agit-il d’une énergie propre ? fiable ? risquée ? Faut-il sortir du nucléaire ? Existe-t-il des solutions alternatives ? Réactions dans les rues de Paris, recueillies par Gaël Letanneux.

 

TRANSCRIPTION

 

Gaël Letanneux – Bonjour / est-ce que vous estimez qu’avec la catastrophe nucléaire au Japon on doit aujourd’hui euh repenser la manière dont on utilise l’énergie nucléaire / est-ce qu’on doit sortir du nucléaire – Déjà ça m’interpelle / une fois que c’est déclenché on peut pas vraiment revenir en arrière / après ça prend des millions d’années pour revenir à la normale / mais c’est vrai qu’on devrait peut-être rechercher quelque chose d’autre quoi / rechercher un autre type d’énergie / bon / je pense que l’éolien / le solaire / je sais pas si ça pourra remplacer totalement l’énergie nucléaire / mais je pense qu’on devrait vraiment s’y pencher / et c’est vrai que ça m’effraie un peu quoi – C’est un choix un peu bizarre / le / le pour / c’est qu’on n’a pas de problèmes avec le carbone / et le contre / c’est qu’on ne sait pas gérer les déchets – G. L. – C’est pire avec les déchets nucléaires qu’avec le / l’effet de serre – Grosso modo / c’est peut-être ça la réponse – Mais le nucléaire / il faut pas l’abandonner parce que pour l’instant / c’est celui qui fait qu’on ne mange pas à la bougie / de toute façon il faut absolument le sécuriser de plus en plus / et dans ce genre de catastrophe / l’homme est tout petit – C’est efficace / ça pollue relativement peu / on risque pas de tremblement de terre ou de tsunami comme au Japon hein – C’est des particules qui / qui traversent le monde hein / donc je pense qu’il faut / il va falloir se mobiliser – Ça continue et on voit ce que ça donne / et / et je pense que c’est vraiment la mort de nos enfants quoi – Je suis moins catégorique que / que ma femme / mais effectivement là le / le fait de cette explosion qu’on / qu’on contrôle absolument pas / c’est vraiment le / on joue un petit peu les apprentis sorciers quoi / donc ça / ça nous fait peur effectivement – Ah oui / faut en sortir maintenant / oui / oui / il faut prendre la décision maintenant / c’est sûr que c’est notre fleuron soi-disant français / c’est / c’est juste ridicule quoi – Pour l’instant y a pas d’autre énergie que / que le nucléaire en France / peut-être que dans une quarantaine d’années / pour l’instant on est obligé de passer par là / y a pas le choix / quand on parle d’énergie propre / aucune énergie n’est propre / c’est une question d’arbitrage / de choix entre différents niveaux d’inconvénients / euh / une énergie qui est relativement propre / qui n’émet rien et cetera / c’est l’énergie hydraulique / mais qu’on se rappelle en France / quand on a construit des grands barrages / il y a eu des levées de boucliers parce que on a noyé des terres / donc il faudra de tout / et là-dedans il y aura encore du nucléaire – C’est trop dangereux – À long terme c’est / ça / ça reste un danger / faut revoir notre / vraiment notre position quoi.

LEXIQUE

Fleuron : ce qu’il y a de mieux, de plus précieux, partie la plus remarquable (de l’ancienne expression « fleuron de la couronne », partie la plus belle ou la plus avantageuse d’un royaume).

Levée de boucliers : (locution figurée)protestation générale, tollé, opposition unanime à une mesure, une décision, un projet ; dans la Rome antique, une levée de boucliers aurait consisté en une forme de démonstration par laquelle les soldats romains manifestaient leur opposition aux volontés de leur général.

TÉLÉCHARGER

– Fichier audio à télécharger (.ZIP) : 24-le-nucleaire.mp3

Pas de commentaire

Laisser un commentaire